Amy Beach: première femme symphoniste aux États-Unis

Pour ce premier billet, j’ai choisi l’américaine Amy Beach. Si je me fie à ce que France Musique écrit sur elle, c’est après son mariage qu’elle décida de se consacrer à la composition, plutôt que de poursuivre sa carrière de pianiste.

Elle fait ses débuts comme pianiste professionnelle en 1883 dans un concerto d’Ignaz Moschele. En 1885, à l’âge de dix-huit ans, elle épouse un chirurgien de Boston, le docteur Henry Harris Aubrey Beach, de vingt-cinq ans son aîné. Mettant de côté sa carrière de concertiste, elle se consacre à la composition sous le nom d’Amy Beach.

Devenue madame Beach, Amy Cheany aura composé des oeuvres romantiques dans plusieurs genres: musique de chambre, concerto, sonate, symphonie, ainsi que de nombreuses mélodies pour voix et piano dans le style romantique.

Elle aura été la première femme symphoniste des Etats-Unis et aussi la première américaine à ne pas composer en dilettante selon La Médiathèque de Belgique.


Pour aller plus loin

Un site qui lui est consacré: https://www.amybeach.org.
Une page de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis.
List of works by Amy Marcy Beach – IMSLP/Petrucci Music Library.
Wikipédia en français et en anglais.