Trait-d’union entre Orient et Occident: Franghiz Ali-Zadeh

A distinctive Azerbaijani sound and style of music was forming, one that hinted at a true integration of mugham and Western musical techniques, not just music containing surface-level, characteristic, ‘oriental’ flavours. Rebecca Turner.*

Peu connaissent la compositrice Franghiz Ali-Zadeh, née à Bakou. Cette ville ne vous dit rien non plus? Elle est située en Azerbaïdjan. Ali-Zadeh fait partie de ces compositeurs Azerbaïdjanais qu’évoque Rebecca Turner, qui cherchent à intégrer la tradition du mugam (mugham en anglais dans la citation ci-haut), mais aussi d’autres traditions rattachées à leur culture, et les techniques musicales de la tradition classique occidentale (pour en savoir davantage sur le mugam, je vous recommande le compte-rendu sur la collection de disques Une anthologie du Mugam d’Azerbaïdjan). Cette quête donne une musique très riche avec, à mon sens, des textures inédites, qui nous transporte dans un monde à part. Elle même regrettait, dans une entrevue datée d’avril 2013 (voir lien ci-bas), de ne pas toujours retrouver cette différence qui élève l’âme:

I happen to be a part of a jury at world composer contests often. Sometimes you listen to one musician from Kosovo, another – from Germany, the third one – from Japan, and you see no difference between their music! And you want so much for something to get deep into your soul.

Elle ajoutait que certes, composer est un exercice intellectuel qui demande une grande connaissance des techniques modernes de composition, mais qu’il faut aussi tenir compte des lois qui gouvernent la perception humaine. La technique est essentielle, mais l’essentiel n’est pas dans la technique.

Voici une entrevue dans le cadre du projet du Kronos Quartet Fifty for the Future:

Franghiz Ali-Zadeh dans Spotify


Pour aller plus loin

Guided by mugam. Franghiz Ali-Zadeh on the panoramic essence of the Azerbaijani music and why it is attractive for foreign audience and Ukrainians in particular
Ali-Zadeh, Franghiz née en 1947
UNESCO. Ambassadeurs honoraires et de bonne volonté. Franghiz Ali-Zadeh
Kronos’ Fifty for the Future Composers. Franghiz Ali-Zadeh – Azerbaijan / Germany
Sa page Web sur Sikorski (une biographie et une liste de ses compositions)


* Rebecca Turner. New Approaches to Performance and the Practical Application of Technique s from Non – Western and Electro – acoustic Musics in Compositions for Solo Cello since 1950: A Personal Approach and Two Case Studies. 2014 (Pdf), page 109.

Les commentaires sont fermés.

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑